Huilde de cbd featured image

Huile de CBD

HUILES DE CBD à 5%, 15% et 20%

Notre huile de CBD: un liquide dont la teneur en cannabinoïdes, terpènes et flavonoïdes est naturelle. Notre huile est composée de CBD issu de chanvre certifié BIO et d’huile de graines de chanvre. Nos produits ont un goût naturel de chanvre pouvant varier de plutôt doux à fort selon la concentration en CBD. Cliquez sur l’image du produit qui vous intéresse pour de plus amples informations.

Huile de cbd

Qu’est-ce que le CBD?

Le CBD contenu dans l’huile de CBD est un cannabinoïde. CBD est l’acronyme du cannabidiol. Les cannabinoïdes sont des composés chimiques se trouvant dans la plante de chanvre. Il y a au moins 85 cannabinoïdes dans la plante de cannabis (ici Cannabis sativa). Le cannabidiol est un acide, comme tous cannabinoïdes du chanvre. Le cannabidiol n’est pas psychoactif et ne fait donc pas “planer” comme son cousin, le THC (tétrahydrocannabinol), sans conteste le cannabinoïde le plus connu et étudié. Le cannabidiol est le principal ingrédient non psychoactif du cannabis. Il fait l’objet de plus en plus de recherches. De nombreuses études confirment déjà ce que les chercheurs soupçonnaient depuis longtemps : le cannabidiol aurait un énorme potentiel therapeutique.

Qu’est-ce que l’huile de CBD?

L’extraction du cannabidiol produit une essence huileuse contenant divers cannabinoïdes en différentes proportions qui varient en fonction du type de plante, de sa culture, méthode d’extraction et du stockage. L’huile de CBD est une huile contenant principalement du cannabidiol. Ces huiles de cannabidiol se trouvent en différentes concentrations, selon l’utilisation.

FONCTIONNEMENT ET BIENFAITS DE L’HUILE DE CBD

Que fait exactement l’huile de CBD dans l’organisme?

Le corps humain peut produire ses propres cannabinoïdes. Ces substances endogènes sont nommées endocannabinoïdes. Le cannabidiol est, comme d’autres cannabinoïdes contenus dans la plante de chanvre, un agoniste : il occupe un certain type de récepteurs (protéine ou complexe protéique), différant de ceux que le THC active. Se plaçant sur ces récepteurs, le cannabidiol active la transmission de signaux, tel une hormone ou un neurotransmetteur. Le cannabidiol issu de la plante de cannabis agit comme les endocannabinoïdes produit par l’organisme. C’est d’ailleurs par la recherche au sujet des cannabinoïdes que fut découvert le système endocannabinoïde du corps humain.

ECS – Le système endocannabinoïde

Le système endocannabinoïde et ses récepteurs C1 et C2 dans l'organisme humainLe système dit endocannabinoïde fut découvert lors de recherches sur la manière dont le cannabis affecte le corps humain. Il fut nommé d’après la plante de cannabis. La recherche s’intéresse aux types de récepteurs affectés par les cannabinoïdes : les récepteurs CB1 et CB2. Ces deux types de récepteurs sont dispersés dans l’organisme : dans le cerveau, les terminaisons nerveuses, certains organes dont la rate, des glandes comme la thyroïde, le tube digestif, la peau et les tissus.

Le récepteur CB1 est, entre autres, associé à l’aptitude au mouvement et la coordination, à la douleur, à l’appétit, aux émotions, pensées et humeurs, ainsi qu’à la mémoire. Le phyto-cannabinoïde THC s’attache à ce récepteur en particulier. Les récepteurs CB2 influencent le système immunitaire, les inflammations et la douleur. Une des premières hypothèses formulées par la recherche fut que l’action du cannabidiol se fait directement au niveau des récepteurs CB2.

Des résultats plus récents nous indiquent cependant que le cannabidiol incite le corps à utiliser davantage de ses propres (endo-)cannabinoïdes. Le système cannabinoïde endogène ou endocannabinoïde se compose des deux récepteurs, CB1 et CB2, et fait partie intégrante du système nerveux. C’est un système physiologique commun à tous les mammifères. L’ECS – système endocannabinoïde est désormais considéré en termes de santé et d’équilibre, comme étant l’un des systèmes physiologiques les plus importants.

Préserver l’équilibre de l’organisme

Être sain et heureux, c’est tout ce qui compte. La préservation de notre équilibre va de pair avec prospérité et bien-être : c’est l’homéostasie. Le système endocannabinoïde abordé plus haut est responsable de la stabilité de l’organisme. Ses récepteurs cannabinoïdes se retrouvent dans le cerveau, le système nerveux central et périphérique, dans les organes et les tissus conjonctifs, les cellules immunitaires et les glandes, le tube digestif et même dans la peau.

Les récepteurs de l’ECS sont en lien avec le corps entier. Ils (et donc l’ECS) contribuent à de nombreux processus physiologiques internes impliqués dans la régulations de l’organisme. Ils amènent une stabilité dans l’environnement aux flux et influences perpétuellement changeants auquel l’organisme est exposé. Quatre tâches principales de l’ECS sont la neuroprotection (dans le but d’empêcher la mort des cellules nerveuses), la régulation du stress, l’équilibre immunitaire et la régulation homéostatique. Il aide au niveau de :

  • l’humeur
  • l’appétit
  • le sommeil
  • la mémoire
  • la reproduction
  • le contrôle moteur
  • la fonction immunitaire
  • la perception de la douleur
  • le développement osseux

Le rôle et l’effet de l’huile de CBD (ou cannabidiol)

Le CBD est l’un des phyto-cannabinoïdes les plus importants du cannabis. Il stimule les récepteurs cannabinoïdes CB1 et CB2 quand l’organisme se déséquilibre. Les endocannabinoïdes peuvent trouver une aide précieuse dans les phyto-cannabinoïdes «étrangers» provenant de chanvre. Le cannabidiol est particulièrement similaire aux endocannabinoïdes produits par l’organisme. Ainsi l’huile de CBD aide l’organisme à se réguler et à se rééquilibrer.

Le CBD aide à équilibrer le pH sanguin, à réduire la douleur. Il concourt à réguler l’appétit, l’humeur, le niveau d’énergie, la mémoire et, surtout, le système immunitaire. L’huile de CBD semble être bénéfique en cas de maladie, d’inflammation, de douleurs ou d’autres troubles affectant l’équilibre de l’organisme.

L’huile de CBD pour animaux

Comme expliqué en détail ci-dessus, le cannabidiol affecte le système cannabinoïde endogène (ECS) chez l’humain. Ce système existe chez tous les mammifères et il fonctionne de la même façon chez les animaux. La plupart des études sur le cannabidiol (CBD) sont d’ailleurs menées sur des animaux. Vos animaux domestiques (en particulier, chiens, chats et chevaux) peuvent bénéficier de l’huile de CBD. Vous trouverez plus d’informations à ce sujet dans l’article suivant.

LES POSSIBLES BIENFAITS POUR LA SANTÉ DU CANNABIDIOL, EN RÉFÉRENCE À DE NOMBREUSES ÉTUDES SCIENTIFIQUES

Les propriétés du cannabidiol

Le cannabidiol semblerait avoir de nombreux avantages thérapeutiques. Il agit physiologiquement en profondeur. Ce rapport de l’OMS (Organisation Mondiale de la Santé) évoque les propriétés suivantes du cannabidiol :

  • apaisant
  • antibactérien
  • anti-inflammatoire
  • fortement antioxydant
  • anxiolytique
  • antiépileptique et anticonvulsivant
  • antidépresseur
  • antipsychotique
  • antitumorale
  • neuroprotecteur

L’huile de CBD contre inflammation et douleur

Plusieurs rapports confirment déjà l’effet anti-inflammatoire et analgésique du cannabidiol contenus dans l’huile de CBD, et ce déjà à moindres doses. La thèse doctorale universitaire suivante (2010) ainsi que cet article de la revue médicale suisse affirment que le cannabidiol peut contribuer à réduire la douleur et l’inflammation chronique.

Tabagisme, consommation de drogues et symptômes de sevrage

Une étude réalisée en 2013 révèle que les fumeurs utilisant un inhalateur et consommant du cannabidiol fumaient moins de cigarettes et ne ressentait pas le besoin de plus de nicotine. Une étude similaire montre que chez les personnes abusant de drogues dures, en particulier, les opiacés, le cannabidiol pourrait bien être une substance prometteuse en terme de sevrage. Il est constaté que le cannabidiol peut réduire certains des symptômes liés à la toxicomanie, comme par exemple, l’anxiété, les sauts d’humeur, des douleurs et l’insomnie. Ces découvertes sont encore à des stades très précoces.

Épilepsie, schizophrénie, troubles psychotiques et huile de CBD ou cannabidiol

Depuis longtemps, la plante de cannabis est utilisée comme remède contre l’épilepsie. Le cannabidiol, car non psychoactif, suscite l’intérêt en raison de son potentiel thérapeutique élevé et de ses propriétés anticonvulsivantes. Cette conclusion s’appuie désormais sur de nombreuses études précliniques : il existe désormais un médicament approuvé, l’Epidiolex contenant du cannabidiol pour contrer l’épilepsie.

Le cannabidiol contenu dans l’huile de CBD pourrait aider d’autres troubles liés à l’épilepsie, tels que la neurodégénérescence, les lésions neuronales ou encore les troubles mentaux. Une étude montre que le cannabidiol a un effet antipsychotique. Il semble que le cannabidiol puisse être utile dans les cas de schizophrénie. Son utilisation serait fiable et efficace. D’autres recherches et études cliniques sont encore nécessaires à ce sujet.

Huile de CBD: cannabidiol et lutte contre le cancer

Depuis un certain temps, la recherche se penche sur la relation entre cannabidiol et cancer. Les propriétés antitumorales des cannabinoïdes sont abordées dans un article paru dans le Journal anglais de Pharmacologie. Plusieurs rapports montrent que le cannabidiol, en outre d’avoir des effets positifs dans le traitement des douleurs, la spasticité et autres troubles du système nerveux central, semble inhiber le développement des cellules cancéreuses : il déclencherait l’apoptose, c’est-à-dire la mort programmée de ces cellules.

Le cannabidiol freinerait la migration des cellules cancéreuses, pouvant réduire l’apparition de métastases. Bloquer la prolifération des cellules cancéreuses dans l’organisme empêche que de nouvelles zones ne soient atteintes. Les chercheurs pensent que le cannabidiol peut potentiellement contribuer au traitement du cancer. Pour en savoir plus, diverses études à ce sujet sont compilées ici.

Anxiété, panique et dépression

En cas d’anxiété chronique et de panique, il est déconseillé de consommer du cannabis. Le phyto-cannabinoïde psychoactif THC présent en grande quantité dans le cannabis peut aggraver la situation. Mais le Cannabidiol et le THC ont, dans ce cas précis, des effets opposés. L’ANSM (Agence Nationale de Securite du Medicament et de produits de santé) publie en 2015 un compte-rendu de séance dans lequel il est évoqué que le cannabidiol et donc l’huile de CBD (ou cannabidiol) de chanvre serait en mesure de réduire l’anxiété dans le cas des troubles anxieux suivants :

  • phobie sociale
  • crises de panique
  • anxiété généralisée
  • dépressions diverses
  • trouble obsessionnel-compulsif
  • stress post-traumatique

Dans l’étude disponible ici, il est précisé que les médicaments couramment utilisés pour traiter ces troubles font preuves d’effets secondaires, poussant les patients à arrêter leur traitement. En revanche, à ce jour, aucun effet secondaire indésirable du cannabidiol n’est connu dans le cadre d’un traitement contre l’anxiété. Cependant, le cannabidiol doit faire l’objet de plus de tests car ce n’est pas un médicament.

L’huile de CBD pour diminuer le diabète ?

Comme déjà abordé, le cannabidiol a des propriétés anti-inflammatoires. Dans le cas du diabète de type 1, le système immunitaire détruit le pancréas : il attaque ses cellules. Cette destruction est le résultat d’une infiltration inflammatoire des cellules du système immunitaire dans les îlots de Langerhans du pancréas ; les cellules β produisant l’insuline sont détruites. Il s’agit bien au départ d’une inflammation du pancréas. Une étude clinique en hémorhéologie et microcirculation (menée en 2016 par Clinical Hemorheology and Microcirculation, ici) montre que le cannabidiol peut soulager cette inflammation. C’est une première victoire pour la recherche vers le cannabidiol-médicament.

Le CBD pour lutter contre Alzheimer, la maladie Crohn ou encore la colite ulcéreuse ?

Le CBD pourrait aider à prévenir la perte de mémoire, principalement concernant la reconnaissance des visages. Vous trouverez ici un compte-rendu d’études cliniques et pré-cliniques sur les effets du cannabidiol sur les symptômes liés à la maladie d’Alzheimer. Et ici, un article du Journal de Neurosciences sur le rôle que peuvent avoir les cannabinoïdes dans la prévention de la maladie d’Alzheimer.

D’autres études abordent le fait que les cannabinoïdes puissent concourir à l’élimination de la plaque bêta-amyloïde des cellules cérébrales, qui est caractéristique de la maladie d’Alzheimer. Vous trouverez ici quelques études sur le cannabidiol en rapport à la maladie d’Alzheimer.

Le cannabidiol pourrait faire montrer ses propriétés anti-inflammatoires en ce qui concerne la maladie de Crohn et la colite ulcéreuse. Vous trouverez plus d’informations et d’études sur ces maladies, en cliquant sur le lien suivant, ici.

Qu’en est-il de la maladie de Parkinson et d’Huntington ?

Cette étude nous apprend que les maladies neurodégénératives telles que la maladie de Parkinson pourrait bénéficier de médicaments contenant des cannabinoïdes. Il en va de même pour la maladie de Huntington, voyez ici. Les résultats d’une étude randomisée en double aveugle suggèrent que le cannabidiol peut possiblement améliorer la vie des patients atteints de la maladie de Parkinson sans comorbidités psychiatriques.

Les récepteurs cannabinoïdes sont impliqués dans différents mécanismes de neuroprotection. Les effets antioxydant, anti-glutamatergique et anti-inflammatoire des cannabinoïdes, et donc du cannabidiol, sont maintenant reconnus et leurs intérêts dans le traitement de nombreuses maladies neurodégénératives font leur chemin au sein de la communauté scientifiques. Les cannabinoïdes sont des candidats prometteurs dans le développement de nouvelles stratégies thérapeutiques.

Acheter une huile de CBD contre l’acné ?

L’acné est un autre domaine d’application du cannabidiol très prometteur : les glandes sébacées enflammées et surmenées peuvent être soulagées par l’utilisation du cannabidiol en huile. Découvrez ici une étude publiée dans le Journal d’Investigation Clinique décrivant le rapport entre l’effet anti-inflammatoire du cannabidiol et la réduction de la production de sébum.

L’huile en usage externe

L’huile est-elle vraiment efficace en usage externe ? Qu’en est-il dans les cas de dermatites, psoriasis et autres maladies dermatologiques ? Pour des raisons juridiques, nous ne pouvons vous donner de conseils concernant le traitement de maladies. Alors : essayez l’huile de CBD sur votre peau, et voyez. L’application externe d’huile de CBD sur votre peau n’est pas nocive. C’est une huile de CBD d’origine végétale (de chanvre). Il n’y a pas de contre-indications à son usage externe.

Le CBD, un remède miracle ?

La liste des maladies contre lesquelles le cannabidiol se montre effectif ne cesse de s’allonger. Des études abordent l’influence positive que peuvent avoir les cannabinoïdes sur l’insomnie, la migraine, la sclérose en plaques, la fibromyalgie, les rhumatismes, le lupus, l’arthrite, l’ostéoporose, les maladies à prions, et bien plus encore. Cela fait-il du cannabinoïde ou CBD un remède miracle ? Non.

Nous vous conseillons d’ailleurs de vous tenir à l’écart de telles affirmations. Le cannabidiol a certainement beaucoup d’effets positifs mais il ne guérit rien seul. Pour l’instant, notez que l’huile de CBD doit être considérée comme un complément alimentaire sain, associé à un mode de vie équilibré.

AVANT D’ACHETER UNE HUILE DE CBD : RISQUES ET EFFETS SECONDAIRES

Les huiles de CBD ne font pas “planer”

Une des questions les plus courantes avant l’achat d’huile de CBD est : est-ce que je vais être “défoncé” ? Clairement et une fois pour toute : non. Tout simplement parce que le cannabidiol n’est pas psychoactif, c’est-à-dire qu’il ne possède pas l’effet hallucinogène du THC. Le cannabidiol est, en outre, connu pour réduire l’effet psychoactif du THC. Une huile de CBD peut toutefois contenir des traces de THC : mais, toujours sous la limite légale de 0,2%. En ce qui concerne des effets hallucinogènes, il n’y a aucune préoccupation à avoir avec le CBD.

Les effets secondaires liés à l’huile de CBD

Chez l’adulte, aucun effet secondaire dangereux n’a été démontré. Il n’y a pas d’effets secondaires sur le système nerveux, ni concernant les fonctions de base du corps. Toutefois, un effet indésirable est constaté de manière courante : la fatigue. Furent rapportés quelques cas de diarrhée et de sécheresse buccale, de légères altérations de l’appétit et du poids. Des clients nous ont rapporté une légère sensation de brûlure, comme quand on mange épicé, lors des premières ingestions d’une huile de CBD. Mais pris régulièrement, cette sensation disparaît.

Effets latéraux lors de prise associée l’huile de CBD

Le cannabidiol est une substance sûre aux effets secondaires mineurs et acceptables. Toutefois, il est conseillé de toujours consulter un médecin, ou autre professionnel de santé lorsqu’il est associé à des médicaments ou autre traitements médicaux. Ce conseil est capital pour les produits à forte concentration en CBD. Une dose suffisante de cannabidiol peut influencer la métabolisation de toute une gamme de substances (y compris le THC). Nous le répétons : demandez conseil à votre médecin avant de prendre de l’huile de CBD. [Source]

POSOLOGIE, DOSAGE, CONDITIONS ET DURÉE DE CONSERVATION

Le cannabidiol est disponible sous differentes formes

La forme de consommation de cannabis la plus connue est la fumée. Sa consommation reste illégale en France. Une alternative plus saine est la consommation par inhalation, effectuée en utilisant un vaporisateur (vapoter). Dans ce cas, il faut être prudent : l’achat d’un liquide specifiquement concu pour la vaporisation est nécessaire. L’huile n’est pas appropriée à l’inhalation ! Il vous faudra des e-liquides, faits pour être inhalés.

Si l’inhalation n’est pas votre tasse de thé, le CBD est disponible sous forme d’huile ou de gélules. Sur naturealm.fr, il vous est possible d’acheter de l’huile de CBD sous forme de capsules de CBD.

Sous quelle forme acheter du CBD, huile de CBD ou capsules de CBD ?

capsules d'huile de CBD

Les capsules de CBD sont vouées à être avalées alors que les huiles de chanvre au CBD sont prises par voie sublinguale : il vous faudra laisser les gouttes pendant environ 60 secondes sous votre langue. Notez que les gouttes d’huile de CBD ont un goût assez fort. Si cela vous est désagréable, tournez-vous vers les capsules de CBD, inodores et au goût neutre. À l’inverse, si vous n’êtes pas fans du fait d’avaler des gélules, orientez-vous vers une huile CBD.

Le dosage de l’huile de CBD

Le dosage de l’huile de chanvre au CBD dépend de l’effet recherché. Diverses raisons existent pour utiliser de l’huile de CBD ou autre produit CBD. Cela peut être le besoin ressenti que “quelque chose ne va pas”, ou un symptôme plus précis, ou encore, une maladie déclarée. Que cela soit en tant que supplément nutritionnel ou pour une situation plus ciblée, le taux de concentration de CBD est important. Plus la concentration est grande, moins grands sera le nombre de gouttes d’huile de CBD dont vous aurez besoin: il s’agit bien de prendre une certaine quantité de Cannabidiol par voie sublinguale et/ou ingestion.

Il est recommandé de commencer avec une faible dose de CBD et de l’augmenter progressivement: le corps a besoin d’une période d’adaptation au Cannabidiol. Prenez, par exemple, au début, une goutte d’huile de CBD par jour, puis prenez chaque jour juste une goutte de plus.

Un exemple de dosage, pour commencer:

Jour 1: 1x une goutte

Jour 2: 2x une goutte, soit deux gouttes le matin, ou une goutte le matin, et une goutte le soir

Jour 3: 1x une goutte + 1x deux gouttes

Jour 4: 2x deux gouttes

Jour 5: 1x deux gouttes + 1x trois gouttes

Jour 6: 2x trois gouttes

Et ainsi de suite.

Augmentez la dose prise d’huile de CBD jusqu’à ce que vous ressentiez un effet ou que vous atteigniez le dosage maximum recommandé du produit que vous utilisez. Le dosage maximal varie en fonction du type de produit, de sa concentration en CBD et du fabricant.

Les gouttes d’huile de CBD peuvent être prises 1 à 3 fois par jour à différents moments de la journée. Si vous vous décidez pour une unique prise par jour, ce qui sera le cas au début, il vous faudra vous demander s’il est au mieux de consommer vos gouttes ou vos capsules d’huile de CBD le matin ou bien le soir avant de vous coucher. Cela dépend de ce que vous ressentez après la prise.

En ce qui concerne les capsules d’huile de CBD, gardez à l’esprit la quantité de CBD par capsule et comparez cette quantité aux nombres gouttes d’huile de CBD correspondant : vous pourrez ainsi suivre au mieux la progression de votre dosage.

Le cannabidiol n’a pas d’effets indésirables connus, mais il ne faut pas en abuser. Le cannabidiol peut déjà être effectif à petites doses et pourrait s’avérer être moins efficace à des doses plus élevées, ou trop élevées. Lorsque vous achetez de l’huile de CBD, tenez toujours compte de la dose recommandée correspondant au produit. Vous trouverez cette information en général dans la description de chaque produit.

Et n’oubliez pas : le dosage de l’huile de CBD est personnel : il doit être ajusté à chaque personne, chaque cas, et chaque maladie.

Stockage et durée de conservation

Comment conserver au mieux l’huile de CBD de chanvre ?

Après avoir acheter de l’huile de CBD et ouvert votre flacon, vous pouvez le conserver à température ambiante ou au frais. Le réfrigérateur n’est pas indispensable, tant que vous conservez votre huile au frais et dans l’obscurité. En bref : ne pas exposer ni à chaleur, ni à la lumière.

Combien de temps se conserve l’huile de CBD de chanvre ?

Un flacon d’huile deCBD à base de graines de chanvre peut se conserver 6 mois après son ouverture. Vous trouverez plus de détails sur les descriptions de chaque produit.

ACHETER DE L’HUILE DE CBD

Culture du chanvre

La culture de plante de chanvre ne nécessitant pas l’utilisation de produits chimiques (ni pesticides, ni désherbant), il est primordial de choisir des produits issus de cultures de chanvre biologiques. La dernière chose que nous voulons, c’est consommer des résidus de produits chimiques dans nos huiles de CBD de chanvre.

Qualité de l’huile de CBD

Avant d’acheter de l’huile de CBD, veillez que le produit ne contienne ni sirop de maïs, ni d’acides gras trans, ni d’OGM ou encore d’additifs artificiels, de diluants ou de conservateurs. Il doit être juste 100% pur. Doivent être présents, cannabidiol, terpènes, flavonoïdes et phénols : ils ne sont conservés, et en proportions optimales, que si la méthode de production est correcte et douce. Alors seulement les huiles de CBD gardent tous leurs principes actifs et sont efficaces à des doses même moindres.

Les médicaments au cannabis prescrits sur ordonnance, en particulier, ceux provenant du marché européen, sont dits à base de cannabis : ils contiennent bien des cannabinoïdes, mais ceux-ci sont fabriqués synthétiquement en laboratoire. (Plus d’informations sur ce sujet, ici). On ne le répètera pas suffisamment, lorsque vous achetez de l’huile de CBD, assurez-vous vraiment de choisir une huile de CBD de chanvre naturelle et produite soigneusement.

Processus d’extraction

Un processus d’extraction doux et précautionneux est la garantie d’une huile de la plus haute qualité, riche en CBD. Les trois méthodes d’extraction typiques afin d’obtenir de l’huile de CBD sont l’extraction au CO2, l’extraction à l’éthanol (alcool) et l’extraction d’huile.

La méthode jugée comme étant meilleure et plus douce est l’extraction au CO2. Le dioxyde de carbone est placé sous haute pression (jusqu’à 600 bars) et à basse température (entre 30 et 80°C). Dans ces conditions, les composants de la plante peuvent rester intacts à l’issue du processus. Le dioxyde de carbone est placé sous haute pression (jusqu’à 600 bars) et à basse température (entre 30 et 80°C). Dans ces conditions que les précieux composants de la plante restent intacts à l’issue du processus. Le solvant CO2 est ensuite éliminé sans laisser de résidus lorsque la pression se réduit, car le CO2 liquide reprend sa forme gazeuse et s’évapore simplement lorsque la pression ambiante redevient normale et que le condenseur refroidit. Le processus d’extraction au CO2 est durable et écologique. Mais le fait principal à retenir est qu’une huile de CBD issue de cette méthode d’extraction conserve beaucoup de principes actifs contenues naturellement dans la plante.

Concentrations en CBD et étiquette de produit

Les produits contenant à la fois THC et cannabidiol en grande quantité sont indubitablement plus efficaces d’un point de vue therapeutique. Mais étant donné l’illégalité du THC et si l’on ne veut que les effets therapeutiques du cannabidiol, la présence de THC est un inconvénient majeur.

Lorsque vous envisagez d’acheter une huile de CBD, vous ferez face à des produits ayant des concentrations en cannabidiol diverses et variées, par exemple, 2%, 5% ou 10%. Une teneur plus élevée n’est pas nécessairement plus efficace : le cannabidiol est effectif même à des dosage minimes. Testez différentes concentrations, en commençant par une teneur faible, afin de trouver la vôtre.

Le contenu en cannabidiol doit toujours être placé de manière évidente et lisible sur l’emballage du produit que vous achetez. L’étiquette doit vous présenter les informations essentielles afin de facilement pouvoir identifier le produit et évaluer sa qualité. L’étiquette en dit long sur le fabricant. Doivent être identifiables la quantité de liquide, la date de fabrication, et le numéro de production. Ces informations s’avèrent utiles en cas de contrôle de qualité.

Tests en laboratoire et analyses

Avant d’acheter de l’huile de CBD de chanvre, assurez-vous que le fabricant fait tester ses produits en laboratoire. Il s’agit de s’assurer que les produits proposés sont exempts de bactéries, de pesticides, de moisissures, de solvants ou encore d’autres contaminants. Toutes les huiles de CBD de chanvre doivent être uniformes et les ingrédients ne peuvent pas varier d’un produit à l’autre. N’hésitez pas à consulter le site internet du fabricant avant votre achat d’huile de CBD, et vérifiez si ces analyses sont effectuées et si leurs résultats sont disponibles.

L’HUILE DE CBD – AVERTISSEMENT / DISCLAIMER

Soumis à la législation de l’UE, nous ne sommes pas autorisés à fournir des informations ou réponses portant sur des questions de diagnostics, de prévention ou de traitement de maladies au sujet de l’huile de CBD ou cannabidiol. Nous ne sommes pas une équipe de médecins. Les produits contenant du cannabidiol proposés à la vente dans notre magasin en ligne ne sont pas des médicaments approuvés. Si vous avez besoin de conseils plus spécifiques concernant telle ou telle maladie, et si cet article ne répond pas à vos besoins, nous vous prions de mener de plus amples recherches par vous-mêmes.

Notre article détaillé sur le cannabidiol et l’huile de CBD est bien documenté et basé sur des études et examens réalisés par des institutions reconnues ainsi que sur des témoignages d’utilisateurs. Les informations de cet article ne peuvent en aucun cas remplacer les conseils d’un médecin ou d’un praticien alternatif. Vous êtes seul responsable en cas d’usage de nos produits CBD. Nous ne pouvons être tenus responsable en cas de problème survenant lors de l’utilisation de l’huile de CBD, ni en cas d’effets secondaires. Le risque repose uniquement le consommateur. Informez-vous bien avant d’acheter de l’huile de CBD, avant de commencer à l’utiliser.

2020 © Copyright - Naturealm.fr - Huile de CBD | POLITIQUE DE CONFIDENTIALITÉ